Combien les artisans et commerçants ont gagné en 2018 ?

construction-worker

La dernière édition du recueil « Chiffres et Commentaires » enquête sur les revenus des artisans et des commerçants en 2018 sur 11 secteurs d’activité représentant 77 professions. Zoom sur cette analyse…

2018 : année de la reprise !

L’année 2018 a été marquée par une hausse d’activité globale de 0.9% et des bénéfices qui progressent à 2.1%. On peut alors dire que le commerce et l’artisanat ont de beaux jours devant eux !

Il marque le retour croissant dans l’économie dite de proximité. Et la crise a permis aux dirigeants d’être plus prudents au niveau de la gestion entraînant une meilleure maîtrise des charges d’exploitation et de recouvrement des créances.

Les 5 secteurs qui ont la côte en 2018 !

Sur 11 secteurs analysés cinq d‘entre eux tirent un chiffre d’affaire au-dessus de la moyenne (+0.9%). Toutes activités confondues : les services (+3,3%), les transports (+3,2%), l’auto-moto (+2,9%), les cafés-hôtels-restaurants (+2,9%) et les métiers de la santé (+1,5%) affichent une croissance en hausse. Moins bons élèves les secteurs du commerce de détail alimentaire (0%), de l’artisanat du bâtiment (-0.3%) et le secteur culture-loisirs (-1.5%).

Ce qui laisse entrevoir de grandes disparités dans les résultats.

Côté secteur : les principales tendances

Sur le podium, on retrouve les services en première position (+3,3%). Merci aux agences immobilières qui stimulent cette croissance dans ce secteur avec une progression de +11%. Notons également la belle performance des cordonniers (+4.1%), des commerces d’électroménager avec +3.5% (vive la société de consommation !) et des entreprises de nettoyage (+2.8%). Les revenus du secteur sont chiffrés à +3.9% contre -5% en 2016, quelle belle marge de progression !

En deuxième position viennent les transport (+3.2%) avec les transporteurs de marchandises (+.3.5%). Les revenus de ce secteur s’élèvent à +0.6% contre -0.2% en 2016, chapeau !

Ensuite en troisième position vient les cafés-hôtels-restaurants (+2.9%) avec les crêperies qui on peut le dire ont le vent en poupe. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 6% et un résultat courant en progression de 9,1%, ces établissements spécialisés réalisent la plus belle performance du secteur café-hôtels-restaurants. Les revenus du secteur sont de +6.9% contre +2.1% en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *