Quelles études pour devenir expert-comptable ?



Le métier d’expert-comptable est l’un des plus prisés et respectés en France, notamment pour son prestige et son employabilité. Il séduit davantage de personnes, aussi bien les étudiants que les travailleurs en reconversion professionnelle. Il nécessite cependant un rude parcours académique long de 8 ans et une expérience professionnelle avérée.

Le cursus classique

La formation au métier d’expert-comptable est ouverte aux élèves titulaires d’un Baccalauréat. Les plus sollicités sont cependant les Bac à forte orientation économique ou mathématique. Le nouvel étudiant engage alors un premier cycle de 3 ans durant lequel il validera 13 unités d’enseignement pour obtenir son DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion). Il entamera ensuite un second cycle de 2 ans comprenant 7 unités d’enseignement et clôturé par un DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion). La suite sera de réaliser un stage de 3 ans en entreprise à l’issue duquel il recevra une attestation pour présenter l’examen final. Pour cette dernière étape, l’apprenant passera 2 épreuves et soutiendra un mémoire pour obtenir le DEC (Diplôme d’Expert-Comptable) qui lui donnera enfin sa qualification professionnelle. Il ne lui restera plus qu’à se faire enregistrer au tableau de l’ordre des experts-comptables pour exercer. Pour suivre votre formation, inscrivez-vous dans une école d’expertise comptable.

Le cursus alternatif

Il est également possible d’intégrer la formation d’expert-comptable à différents niveaux si vous avez débuté par un autre cursus. Ainsi par exemple, vous pouvez intégrer la troisième année de DCG si vous êtes titulaire d’un BTS ou d’un DUT en comptabilité et gestion. Ou alors, si vous avez une licence en économie, en mathématiques ou en droit, vous pouvez d’abord passer par un master en comptabilité, en audit ou contrôle. Avec ce master, vous aurez directement accès à la cinquième année de DSCG. D’autres encore partent initialement d’une école de commerce pour s’orienter vers l’expertise comptable. Ils développent ainsi leurs compétences et optimisent leur employabilité. Sur le plan des finances, c’est un métier rentable qui récompensera bien vos nombreuses années d’efforts.

Les qualités d’un expert-comptable

Au-delà de la maîtrise des chiffres, l’apprenant qui souhaite exercer le métier d’expert-comptable doit faire preuve d’une grande rigueur. Dans le cadre de son futur travail, il traitera généralement un volume important de données financières et il devra avoir un esprit de synthèse pour y arriver. Il collaborera également avec de nombreux clients et devra pour cela avoir un excellent sens du relationnel. Il devra enfin être capable de supporter la pression car très souvent il traitera des dossiers en urgence pour respecter les délais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.