3 questions à se poser avant de faire racheter son prêt immobilier

rachat-credit-immobilier


Vous avez fait un emprunt pour acheter un bien immobilier et réalisez que votre le taux d’intérêt appliqué au moment de votre emprunt est bien plus élevé que celui disponible aujourd’hui ? Vous auriez peut-être intérêt à vous renseigner sur un rachat de prêt immobilier. Voici quelques questions que vous devriez vous poser afin de faire les bons choix.

1-Est-ce le bon moment ?

Vous songez à un rachat de prêt ? Mais est-ce seulement le bon timing ? Voilà une des questions que l’on se pose en premier quand il est question de faire un rachat de crédit. Quand est-ce que c’est le bon moment ? Faut-il attendre un an ou encore davantage ?

Ce que vous devez comprendre, c’est qu’un bon timing ne correspond pas vraiment à la durée durant laquelle vous avez déjà contracté vos prêts. Il va plutôt être question du moment où la réalisation d’un rachat de crédit va vous permettre d’améliorer votre situation financière. Vous ne devez donc pas tenir compte de la durée de votre emprunt, que vous y êtes déjà depuis 2 ans, 3 ans…, peu importe. Ce que vous devez vous demander c’est la somme qui reste à payer. Combien de temps vous reste-t-il à rembourser votre prêt ? Vous devez aussi essayer de savoir si votre taux actuel, celui que votre banque vous propose, est intéressant ou non. En ayant toutes les réponses à ces questions, vous pouvez juger par vous-même si le moment est propice à un rachat de crédit ou plutôt le contraire. Il est entre autres conseillé de faire un rachat de crédit si votre taux actuel est nettement plus élevé que celui proposé sur le marché.

2-Qu’en est-il des frais liés au remboursement anticipé ?

L’autre question que vous devez vous poser concerne les frais pouvant être engendrés par les procédures de rachat de crédit. Effectivement, vous devez prendre conscience qu’une telle démarche n’est pas gratuite. Vous devez payer des frais de dossier, des frais de courtage et des indemnités de remboursement anticipé ou ce que les banques appellent IRA. Ce qui est à savoir sur ce dernier est que quand une banque accepte de rembourser votre prêt, elle va vous faire payer des frais de remboursement anticipé. Pour pouvoir calculer ces frais, ils équivalent généralement à 6 mois d’intérêt pour un rachat de prêt immobilier, mais ne doivent toutefois pas excéder les 3% du capital restant dû.

3-Est-ce la meilleure solution ?

Il est vrai qu’un rachat de crédit permet d’alléger les mensualités. Cela étant, il ne se présente pas toujours comme étant une solution pertinente pour tous ceux qui ont des crédits à rembourser. Vous devez donc avant de demander un rachat de crédit déterminer à quel point il peut être la meilleure solution pour vous. Avant de décider, il vaut mieux passer par des simulations de rachat de crédit et comparer les offres.

Dans votre calcul, vous devez intégrer les pénalités liées à un remboursement anticipé, les frais de dossier, etc. S’il permet de diminuer votre mensualité, mais qu’en revanche rallonge la durée de votre emprunt, est-ce intéressant pour vous ? Posez-vous les bonnes questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.