Comment créer sa société à Hong-Kong ?

hong-kong-creer-societe


Vous aimez la culture asiatique et vous envisagez d’aller à l’aventure dans un pays de l’Asie ? Hong-Kong pourrait répondre à vos attentes. Si vous prévoyez d’entreprendre sur place, voici quelques conseils sur comment créer sa société à Hong-Kong. 

Trouver un médiateur 

Qu’il s’agisse de la création d’une société offshore ou à responsabilité limitée, il est toujours recommandé de trouver un intermédiaire. Il s’agit d’un cabinet qui vous aidera dans les différentes démarches. Cela n’est pas obligatoire, mais avec un carnet d’adresses bien garni, une agence pourrait vous aider à créer une société à Hong Kong en quelques jours.

C’est un partenariat gagnant-gagnant qui vous permet d’ailleurs de faire des économies. En effet, vous n’aurez aucun billet d’avion à acheter jusqu’à ce que la procédure soit clôturée et que vous décidiez de venir faire un recrutement de personnel ou autre tâche en relation avec votre future activité. 

Faire appel à un intermédiaire vous permet aussi d’avoir une vue d’ensemble sur le système hongkongais en général. Une agence compétente évoquera d’ailleurs la convention fiscale France Hong Kong et vous dira la marche à suivre pour en bénéficier au mieux. Le plus intéressant, c’est lorsque le prestataire est francophone et qu’il connaît les enjeux auxquels vous ferez face.

Bien faire le choix du nom de votre entreprise 

Le nom de l’entreprise est la première chose à choisir dans ce processus. Il faut que le nom soit représentatif de l’activité à mener. Il ne doit pas être vulgaire au risque de voir la demande rejetée. Il ne doit pas non plus s’agir d’un nom trop commun, car il se peut qu’il soit déjà attribué à une autre entreprise. C’est là que le recours à un intermédiaire peut s’avérer très utile.

L’agence aura pour tâche de vérifier la disponibilité du nom. S’il l’est, alors vous pourrez passer à la prochaine étape. Dans le cas contraire, il faudra en choisir un autre. 

Constituer le dossier pour la création légale de l’entreprise 

La constitution du dossier se fera alors pour que la demande soit effective. Le dossier est à déposer auprès des autorités compétentes pour l’obtention d’une licence d’activité, mais là encore c’est à votre prestataire de faire la démarche. Au nombre des pièces à fournir, on compte :

  • le passeport du demandeur, c’est-à-dire le vôtre ;
  • les statuts de l’entreprise s’il s’agit d’une société à responsabilité limitée ;
  • les tampons de l’entreprise ;
  • les certificats d’actions de l’entreprise… 

Une fois la demande traitée et approuvée, il vous sera délivré un certificat d’enregistrement qui sera la preuve de l’enregistrement de votre société à Hong-Kong. 

Ouvrir un compte bancaire

Pour mener à bien ses activités, votre entreprise doit avoir un compte bancaire local. Pour cela, vous devez prendre rendez-vous avec les banques les plus influentes de Hong-Kong pour avoir une idée de leurs offres. Si vous êtes encore en France, vous pouvez bien sûr avoir une entrevue en ligne. 

Commencer les recherches pour une installation effective sur place 

Si vous avez choisi de créer une société à responsabilité limitée plutôt qu’une société offshore, alors vous aurez besoin de bureaux et de personnel. Une fois votre licence d’activité en main, vous pourrez valablement lancer la recherche sans même être sur place. Vous pouvez également confier le recrutement de votre personnel à une agence hongkongaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.