Comment créer une société offshore à Dubaï ?

dubai-creer-societe


Pour beaucoup de Français, créer une société hors de la France par exemple à Dubaï est un moyen de faire des économies. En effet, Dubaï qui fait partie des Émirats Arabes Unis est considéré comme un paradis fiscal à divers niveaux. Vous êtes tenté d’aller à l’aventure ? Voici quelques conseils sur comment créer une société offshore à Dubaï. 

Choisir un intermédiaire sur place

Pendant la création même offshore d’une entreprise à Dubaï, vous aurez à coup sûr besoin d’un intermédiaire sur place. Que vous soyez en France ou même déjà à Dubaï, il est toujours mieux d’avoir l’appui de qualité d’une agence qui aide à créer une société Offshore ainsi que des services complémentaires. Puisque ces agences sont des spécialistes et ont déjà une belle brochette de contacts, elles sauront facilement qui toucher pour que votre entreprise voit le jour au bout de quelques semaines.

Avoir une idée fixe du secteur d’activité 

Une fois, votre intermédiaire trouvé, c’est le moment de se lancer réellement dans la procédure de création. À cette étape, vous devez décider du secteur d’activité dans lequel vous voulez évoluer. C’est en fonction de cela qu’une zone franche pourra vous accueillir. Il faut garder en tête qu’il existe une zone franche pour chaque catégorie d’entreprises et chacune d’elles a une procédure d’intégration spéciale. 

Ici, on ne vous demande pas d’emprisonner votre entreprise dans un seul domaine d’activité. Vous pourrez penser à une expansion avec le temps, mais pour les débuts, de ce choix dépendra les différentes pièces à fournir dans la suite du processus. 

Trouver un nom approprié à l’entreprise

En France, les entreprises ont généralement une totale liberté sur leur dénomination sociale. À Dubaï, ce n’est pas vraiment le cas. Quelques règles sont à suivre pour ne pas voir le nom rejeté et la procédure retardée. Vous ne devez pas choisir un nom qui mentionne par exemple « Allah ». Ce nom ne doit rien avoir de religieux ou faire référence à une secte. Même les Émirats Arabes Unis ne peuvent être mentionnés. Vous ne devez également pas choisir un nom offensant pour un sexe ou un autre. Aucune allusion directe ne doit être faite à la sexualité non plus. 

Vous pourriez par contre donner le nom d’une personne à l’entreprise. Toutefois, elle doit forcément faire partie des actionnaires de la société. Aussi, le nom doit être écrit au complet. Les abréviations et les initiales ne sont pas autorisées. 

Préparer les documents nécessaires 

Parmi les documents à fournir, il y a :

  • une demande de nom ; 
  • le ou les passeports des actionnaires de l’entreprise ;
  • une lettre d’un sponsor à Dubaï prouvant que vous avez l’autorisation de créer une entreprise sur place ; 
  • un certificat de non-objection (selon le cas) ;
  • un business plan (selon le cas)…

Dès que le dossier est bien composé et analysé par les autorités compétentes, une licence vous est délivrée pour exercer votre activité. 

Ouvrir un compte bancaire sur place 

Pour que votre entreprise évolue normalement, il est indispensable d’avoir un compte bancaire sur place. Rassurez-vous, l’offre est très variée. Il vous suffira de choisir en demandant conseil à votre intermédiaire ou en lisant les avis sur internet. Parmi les banques les plus célèbres sur place, on a :

  • Barclays ;
  • Emirats NBD ;
  • HSBC ;
  • Abu Dhabi Commercial Bank… 

Voilà en résumé, l’essentiel à savoir si vous souhaitez créer une société offshore à Dubaï. Vous n’avez qu’à vous lancer maintenant.

2 commentaires

  1. Ping : Comment créer sa société à Hong-Kong ? | Lemennicier

  2. Ping : Quelques conseils pour entreprendre à Dubaï | Lemennicier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.