Devenez incollable sur le GRESB

incollable-devenez-gresb

Le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark) est un organisme créé par des investisseurs hollandais et américains. Il a pour principale mission d’évaluer l’efficacité ESG (Environnementale, Sociale et de Gouvernance) des actifs immobiliers afin de valoriser l’implication des différents acteurs du secteur dans la préservation des générations futures. Le GRESB est aujourd’hui un référentiel incontournable pour améliorer et valoriser ses stratégies ESG. Vous voulez en savoir davantage sur ce référentiel : qu’est-ce que c’est ? À qui s’adresse-t-il ? Quelle est son importance ? Focus sur le GRESB.

Le GRESB : qu’est-ce que c’est ?

Le GRESB est un organisme de labellisation environnementale créé en 2009 par des investisseurs privés. À l’époque, ils souhaitaient comparer les données RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) des actifs immobiliers dans lesquels ils voulaient investir. Avec l’importance accordée aux actifs durables (répondre aux besoins présents tout en préservant les ressources pour les générations futures), le principe à la base du GRESB a vite conquis le secteur.

Il s’agit d’un comparateur international de performances ESG, axé sur le secteur des actifs immobiliers. Son principal rôle est d’évaluer les performances environnementales, sociales et de gouvernance des actifs réels, de les comparer et de fournir des données standardisées, validées et reconnues. Grâce au GRESB, les entreprises de gestion immobilière vont mettre en valeur leurs engagements ESG et améliorer leur performance extra-financière pour attirer les investisseurs. Pour mener à bien ses missions, le GRESB mise sur des données ESG, des rapports comparatifs et des outils d’analyse de portefeuilles.

Comment définir le GRESB ?
Comment définir le GRESB ?

Qui peut prétendre au GRESB ?

Le GRESB est dédié au secteur immobilier et a pour principale mission d’évaluer la performance ESG des sociétés de gestion immobilière. Cet organisme transmet ensuite des données standardisées et validées aux différentes parties prenantes afin qu’elles puissent faire un état des lieux de leur performance extra-financière et identifier des axes d’amélioration concernant leur stratégie ESG.

L’évaluation permet d’attirer les investisseurs qui tiennent désormais compte de l’implication de l’entreprise de gestion immobilière dans l’élaboration d’un monde durable. Afin d’être évalué selon ce référentiel, rendez-vous sur ce site pour découvrir comment valoriser votre performance extra-financière grâce au GRESB et en apprendre davantage sur les étapes à suivre concernant la gestion des actifs immobiliers.

Pourquoi répondre à l’évaluation ?

L’évaluation du GRESB étant reconnue et validée dans le monde du marché immobilier, y participer présente plusieurs avantages.

Valoriser vos engagements ESG et obtenir une reconnaissance

D’abord, le GRESB permet de valoriser vos engagements ESG et de développement responsable. Vous allez pouvoir les faire évaluer à travers des critères précis et reconnus. C’est un point essentiel, vous permettant de mettre en valeur vos portefeuilles d’investissements. Vous pourrez ensuite utiliser les résultats pour faire valoir vos efforts et impliquer tous les acteurs qui entrent en collaboration avec vous.

L’amélioration de vos stratégies ESG

Il permet d’améliorer votre stratégie ESG. En effet, le GRESB vous fera parvenir des axes d’amélioration. Et enfin, l’évaluation va engendrer une meilleure communication auprès de vos partenaires et investisseurs qui sont de nos jours susceptibles à votre implication et à la durabilité de vos actifs.

L’étude vous permettra d’identifier les domaines dans lesquels vous devez améliorer vos performances. Par ailleurs, et c’est l’un de ses avantages majeurs, il permet de se comparer à ses concurrents.

Quelle ampleur mondiale ?

Depuis sa création en 2009, le GRESB a acquis une certaine notoriété et une reconnaissance dans le secteur des actifs immobiliers. En 2019, 1 005 sociétés immobilières, foncières cotées, fonds et promoteurs immobiliers ont participé à l’évaluation GRESB, plus de 100 000 actifs venant de 64 pays, représentant une valeur brute d’actif de 4.100 milliards de dollars. Nous observons ainsi une augmentation de 12% de la participation par rapport à celle de 2018.

Actuellement, plus de 90% des participants du GRESB ont intégré des objectifs ESG dans leur stratégie commerciale. Ils ont également instauré des stratégies visant à améliorer leur implication dans la durabilité de leurs actifs. Vous pouvez visiter le site officiel du GRESB pour avoir les informations que vous désirez sur le GRESB.

Les étapes pour répondre à l’évaluation GRESB

Concrètement, l’évaluation du GRESB se déroule en 3 étapes :

  • Le questionnaire pour renseigner vos données ESG,
  • L’obtention de la réponse à l’évaluation du GRESB,
  • La notation et l’obtention de vos étoiles.

L’évaluation GRESB commence par la collecte des données. Cette première phase permet de répondre au questionnaire axé sur des points qualitatifs et quantitatifs.

Les questions qualitatives de l’étude portent sur l’engagement des investisseurs, des employés, des locataires, des RH… Quant aux questions quantitatives, elles permettent de fournir des informations sur les déchets générés par chaque actif, la quantité d’eau utilisée et la quantité d’énergie consommée.

Les examinateurs effectuent ensuite l’évaluation une fois ces informations précisées. Il vous faudra ainsi attendre les résultats et les comparer avec ceux de vos concurrents.

Les points forts de l’évaluation du GRESB

L’évaluation du GRESB est axée sur trois principaux points :

  • Une plateforme de restitution où sont déposées les données ESG et sur laquelle est évaluée la performance extra-financière. Elle permet également de comparer vos résultats avec ceux des concurrents,
  • L’évaluation à travers des critères standardisés et validés pour garantir la durabilité des actifs réels,
  • Une communauté internationale qui est éparpillée dans plusieurs pays du monde. Les participants travaillent ensemble pour bâtir une vision commune de la durabilité dans l’immobilier.

Des points faibles de l’évaluation GRESB ?

Nous avons vu plus haut que l’évaluation est assez simple et rapide à réaliser. Mais même si le processus de réponse est assez simple à première vue, vous pourrez être confronté à des complications. En effet, les informations demandées portent sur des points très variés, impliquant ainsi divers acteurs. Collecter les informations demandées nécessite ainsi du temps et la participation de plusieurs acteurs comme les responsables RSE, la direction du patrimoine, les prestataires de services, les fournisseurs et autres collaborateurs internes comme externes. Une méthodologie rigoureuse est indispensable pour collecter les données nécessaires de la meilleure manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *