Marre du salariat ? Devenez indépendant

marre-du-salariat-devenez-independant

Vous êtes dans le salariat depuis longtemps ? Vous souhaitez continuer votre profession en tant qu’indépendant ? Oui, c’est possible. Néanmoins, avant de vous lancer dans un projet d’une telle envergure, vous devez connaitre toutes les démarches à prévoir pour passer du statut de salarié à celui d’indépendant. Renseignez-vous également sur les différentes responsabilités qui vous incombent en tant que patron. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Devenir travailleur indépendant : les étapes immanquables

Tout le monde peut exercer en tant qu’indépendant. En revanche, il est important de connaitre les étapes pour devenir travailleur indépendant avant de se lancer. D’abord, déterminez les produits et/ou services que vous souhaitez vendre. Bien évidemment, il vous est possible d’exercer dans le même secteur d’activité.

Ensuite, évaluez le potentiel dans votre secteur d’activité. Plus explicitement, cette étape consiste à réaliser une étude de marché approfondie. Une fois votre projet bien consolidé, vous pourrez rechercher les fonds nécessaires pour démarrer. Attention ! Pour perdurer dans l’univers du freelance, vous devez disposer des moyens financiers et matériels nécessaires. Si besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Devenir indépendant implique aussi de choisir une forme juridique. Votre décision se basera sur vos attentes personnelles ainsi que le régime fiscal souhaité. Il faudra également effectuer toutes les formalités administratives et juridiques nécessaires pour déclarer le début de votre activité. La rédaction de statut et l’immatriculation en font partie.

Se faire accompagner dans la démarche d'entrepreneuriat
Se faire accompagner dans la démarche d’entrepreneuriat

Les responsabilités qui incombent aux indépendants

Qui ne rêve pas de devenir son propre patron et de fixer ses propres conditions de travail ? Grâce au statut d’indépendant, cela est désormais possible. Ceci étant dit, malgré ses avantages, le statut de freelance implique de nombreuses responsabilités. La raison est très simple : vous exercez à votre propre compte.

En effet, hormis les démarches de déclaration d’activité et d’immatriculation, vous devez aussi faire une déclaration de revenus. Les formalités afférentes dépendent essentiellement du choix d’imposition fiscale. Notons qu’en tant que créateur d’entreprise, vous pouvez bénéficier d’une exonération de début d’activité entrepreneuriale. Pour ce faire, votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 40 524 euros.

Autre responsabilité du travailleur indépendant : le paiement des cotisations sociales. Le montant de la cotisation dépend de vos revenus mensuels et annuels.

Les métiers possibles en tant que travailleur indépendant

Aucune loi ne vous oblige à changer de secteur d’activité ou de profession lorsque vous exercez en tant qu’indépendant. Tout ceci pour dire que ce statut offre une large possibilité en termes de métier. Mieux encore ! Tous les métiers existants peuvent être exercés en indépendant (sauf peut-être les professions libérales).

Vous baignez dans le monde des affaires depuis longtemps ? Pourquoi ne pas devenir commerçant indépendant en ouvrant votre propre boutique ? Même chose si vous êtes un spécialiste de l’art culinaire. Vous pouvez très bien lancer votre propre restaurant, auberge ou chambre d’hôtes.

Un travailleur indépendant peut aussi proposer ses services dans le domaine événementiel : organisation de réception, traiteur, animation musicale… Ce ne sont pas les possibilités qui manquent. Il vous est même possible de proposer des services à la personne. Dans cette catégorie, on retrouve le coaching personnel, la couture, le tatouage, la coiffure et l’esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *