Prêt immobilier : En savoir plus sur les taux région par région

immobilier-taux-regions-france


Quand vient le moment de demander un prêt immobilier, il est primordial de scruter les taux d’intérêt moyens pratiqués dans sa région pour réaliser le projet d’acquisition ou de construction. Élément crucial du prêt, le taux immobilier varie en effet selon les régions administratives et sous l’influence de la concurrence interbancaire. Découvrez dans cet article, les taux moyens appliqués région par région.   

Prêt immobilier et taux de crédit immobilier : Approche définitoire

Le prêt immobilier encore appelé « crédit immobilier » est un type d’emprunt visant à financer entièrement ou en partie l’achat d’un bien immobilier, les opérations de construction, ou les rénovations sur ledit bien. D’un montant précis et octroyé généralement par une banque ou un organisme financier spécialisé, le prêt immobilier est toujours assorti d’un taux d’intérêt. 

Le taux de crédit immobilier est en fait le taux d’intérêt d’un prêt immobilier. L’intérêt immobilier constituant la somme que l’emprunteur doit verser à l’établissement bancaire pour obtenir l’emprunt ; il est exprimé par la suite en pourcentage du capital emprunté pour représenter le taux d’emprunt immobilier. 

Par ailleurs, le taux immobilier est utilisé comme indicatif pour l’analyse du marché. Pour suivre son évolution et sa variation, la plupart des emprunteurs consultent un baromètre de taux de prêt immobilier. Ainsi, vous pouvez aisément comparer les meilleurs taux immobiliers d’une région à une autre.  

Les régions où les taux sont bas

Voici les régions de l’hexagone où les taux immobiliers pratiqués sont les plus bas : 

  • Nouvelle Aquitaine

Cette région du Grand Sud-Ouest présente des taux moyens très intéressants sur 20 et 25 ans (respectivement 1,17 % et 1,25 %). Le taux minimum sur 20 ans y est de 0,75 % et le taux maximum 1,95 %. Sur 25 ans, le taux max est de 2,26 % et le taux minimum 0,9 %.    

  • Pays de la Loire 

Le taux moyen sur 20 ans dans cette région de l’ouest est de 1,16 % avec un taux minimum de 0,80 % et un taux maximum de 1,59 %. Sur 25 ans, le taux moyen est de 1,35 % pour un taux maximum de 1,90 % et un taux minimum de 0,8 %.  

  • Grand Est

Cette région présente des taux moyens de 1,19 % sur 20 ans et 1,46 % sur 25 ans. Les taux minimums appliqués sur 20 et 25 ans sont respectivement de 0,65 % et 0,85 %. Quant aux taux maximums, ils sont de 1,91 % et 2,14 % respectivement sur 20 et 25 ans.     

  • Bretagne  

La Bretagne sur 20 ans applique un taux minimum de 0,65 % et un taux maximum de 1,95 % ce qui induit un taux moyen de 1,07 %. Sur 25 années par contre, le taux moyen proposé est de 1,28 % pour un taux max de 1,77 % et un taux minimum de 0,95 %.     

  • Auvergne-Rhône-Alpes

Sur 20 ans, le taux moyen pratiqué est de 1,11 % avec un taux minimum de 0,65 % et un taux maximum de 1,91 %. Sur 25 ans, le taux minimum proposé est de 1 %, le taux maximum 1,95 % pour un taux moyen de 1,36 %.  

Faire un prêt dans ces régions permet au bénéficiaire d’emprunter plus pour une faible mensualité. Il pourra alors investir par exemple dans l’immobilier locatif avec une durée de remboursement plus étendue.  

Les régions où les taux sont hauts

Voyons ensemble ces régions où les taux pratiqués sont élevés :

  • Corse

En corse, le taux moyen sur 20 ans est de 1,34 % avec un taux minimum de 1,05 % et un taux maximum de 1,82 %. Le taux minimum sur 25 ans y est de 1,15 % et le taux max 2,11 % pour un taux moyen de 1,59 %.   

  • Bourgogne-Franche-Comté

Le taux moyen sur 25 ans dans cette région s’élève à 1,44 % pour un taux maximum de 1,85 % et un taux minimum de 1,05 %. Sur 20 ans, le taux moyen est de 1,22 % pour un minimum de 0,84 % et un maximum de 1,60 %.    

  • Normandie 

Cette région du nord de la France affiche un taux minimum de 0,75 % et un taux maximum de 1,91 % sur 20 ans, ce qui donne un taux moyen de 1,15 %. Sur 25 ans, le taux moyen appliqué est 1,46 % pour un taux maximum de 1,99 % et un taux minimum de 1,05 %.    

  • Ile-de-France

Le taux moyen sur 20 ans en Ile-de-France est de 1,21 % avec un taux minimum de 0,65 % et un taux maximum de 1,95 %. Le taux moyen sur 25 ans est de 1,52 % pour un taux maximum de 2,3 % et un taux minimum de 0,96 %.   

  • Occitanie 

L’Occitanie indique un taux moyen de 1,24 % sur 20 ans : le résultat d’un taux minimum de 0,85 % et d’un taux maximum de 1,55 %. Sur 25 ans, le taux moyen appliqué est de 1,52 % avec un taux maximum de 1,95 % et un taux minimum de 1,10 %.  

  • Hauts-de-France

Le taux moyen sur 20 ans y est de 1,22 %, le taux minimum 1,05 % et le taux maximum 1,91 %. Sur 25 ans, le taux moyen s’élève à 1,56 % avec un taux minimum de 1,3 % et un taux maximum de 1,95 %.

Investir dans de telles régions expose les investisseurs à de lourdes pénalités en cas de défaut de paiement. Toutefois, ces régions sont parfaites pour un investissement dans l’immobilier locatif.  

Les régions où les taux sont constants  

La Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Centre-Val de Loire sont deux régions qui ont conservé un taux moyen plutôt constant ces dernières années, mais difficile de fixer un seuil minimum et maximum sur 20 et 25 ans. Il est donc préférable de se renseigner sur un baromètre pour en avoir une idée plus précise. 

Ces détails vous permettront de savoir avec précision, les taux de prêt immobilier pratiqués selon les régions. Vous pourriez donc faire un choix judicieux de la région où réaliser un investissement immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.