SCPI : quels types de biens sont visés ?



En matière d’investissement immobilier, les SCPI font partie des placements les plus attractifs. Professionnels comme particuliers ont la possibilité d’investir dans les sociétés civiles de placement immobilier. Vous vous interrogez sur les réels avantages des SCPI ? Mais surtout les biens qui sont visés par ce placement ou encore ce que sont concrètement les SCPI ? Faisons un petit tour d’horizon sur cette opération qui attire chaque année de plus en plus d’épargnants.

Mieux comprendre la SCPI

La SCPI est un acronyme signifiant Société Civile de Placement Immobilier. Elle aborde la possibilité d’acquérir ou de gérer un patrimoine immobilier locatif. Le but étant bien évidemment de générer du profit, mais aussi du rendement. Dans son sens premier, la SCPI interdit formellement la construction de nouveaux biens. Cette opération permet plutôt de réaliser des travaux d’aménagement, d’acheter des biens ainsi que des équipements, mais surtout de revendre de manière ponctuelle certaines propriétés. Il est possible d’en savoir plus sur les SCPI en demandant l’avis d’un expert patrimonial, notamment si vous envisagez d’investir dans ce type de placement.

SCPI investissement immobilier

Il est à savoir qu’il existe une variété de SCPI. Et dans la majorité des cas, elles concernent spécialement les biens immobiliers tertiaires. En ce sens, les bureaux et les immeubles de commerce se placent en tête de liste, mais les logements ne sont pas en reste.

Les différents biens visés selon le type de SCPI

Les biens qui sont visés par les SCPI varient en fonction de la typologie. À titre informatif, il existe 4 types de SCPI bien connus :

SCPI de rendement

Il s’agit d’une variante de SCPI qui intéresse particulièrement les investisseurs. Comme son nom l’indique, elle génère des rendements assez importants. Les investisseurs sont également friands du potentiel d’appréciation du capital. Cela implique une forte valorisation des parts de SCPI. Les biens visés par les SCPI de rendement sont généralement les bureaux, les commerces, les logements d’entreprise ou logistique ainsi que les hôtels et des biens dans le secteur de la santé.

SCPI de plus-values

Cette typologie permet de générer des plus-values. Cependant, ses rendements sont moins importants que les autres variantes de SCPI. En ce qui concerne les biens visés par cette catégorie, ce sont les biens dits décotés. Il s’agit en l’occurrence de biens dépendant de la loi de 1948 avec des loyers assez bas. Ce placement est à envisager sur le long terme.

SCPI fiscales

La typologie des SCPI fiscales est très courante en matière de placement immobilier. Ce sont notamment les logements neufs ou rénovés qui sont visés par cette variante. Il est toutefois à noter que la gestion de cette SCPI est confiée à un expert agréé par l’AMF. En ce qui concerne les avantages, les SCPI fiscales offrent une importante réduction d’impôts. Les défiscalisations dont bénéficie l’investisseur sont le Pinel, le Malraux ou encore le régime du déficit foncier.

SCPI de démembrement

Cette variante séduit surtout les investisseurs voulant se constituer un patrimoine immobilier d’une part, et ceux qui souhaitent bénéficier de revenus supplémentaires d’autre part. Comme pour tout démembrement de propriété, cette SCPI met en relation deux types d’investisseurs : les usufruitiers et les nues-propriétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.