TPE : comment gérer la paie ?



Produire une fiche de paie conformément aux exigences de la loi peut s’avérer chronophage. Les pertes de temps liées à cette tâche administrative s’accentuent encore plus lorsqu’elle doit être accomplie par un cabinet ou un prestataire de service. Ce contretemps oblige souvent les chefs d’entreprise à assurer eux-mêmes la réalisation des fiches de paie, malheureusement les erreurs risquent de se multiplier. Alors, comment gérer la paie pour les TPE ?

Optez pour la gestion de la paie en interne

Pour pouvoir gérer la paie de vos employés en interne, vous devez absolument avoir les compétences d’un gestionnaire de paie. À cet effet, une formation est requise. Cela vous permettra d’éviter des erreurs dangereuses d’un point de vue juridique.

Que fait le gestionnaire de paie ?

Avant de vous lancer dans une formation pour devenir gestionnaire de paie, vous devez impérativement en savoir plus sur ce métier. Contrairement à ce que beaucoup pensent, le gestionnaire de paie n’est pas un spécialiste du droit social. Il est plutôt spécialiste de la paie, et ce, même si la législation sociale et la veille sociale font partie de son quotidien. Vous pouvez avoir de plus amples informations en cliquant ici afin de savoir comment devenir gestionnaire de paie.

Le gestionnaire doit, tous les mois, récolter les événements variables de paie. Il s’agit notamment des cas d’absence, de congés payés ainsi que ceux d’heures supplémentaires. Le gestionnaire passe ensuite en paie toutes ses variables en utilisant un logiciel de paie. Il calcule ensuite les cotisations sociales pour que l’entreprise puisse les régler aux organismes sociaux par l’intermédiaire d’un système appelé DSN. Le gestionnaire doit également calculer le solde de tout compte en cas de rupture de contrat.

TPE, comment gérer la paie

Comment devenir un gestionnaire de paie ?

Pour devenir gestionnaire de paie, vous avez deux possibilités. Vous pouvez opter pour la licence professionnelle paie qui est l’une des formations diplômantes reconnues par l’éducation nationale. Cette formation est accessible après un BTS comptabilité et gestion, un BTS assistant PME PMI ou un autre BAC+2. Ensuite, vous pouvez opter pour le titre professionnel paie et administration du personnel de niveau trois. Il est reconnu par le Ministère du Travail et accessible dès le niveau bac.

Grâce à une bonne formation, vous pourrez facilement maîtriser les outils indispensables à un gestionnaire de paie (logiciel de paie, SIRH et suite Office). Vous serez ainsi en mesure de gérer la paie de votre entreprise sans pour autant avoir recours à un cabinet qui pourrait vous revenir très cher.

Utilisez un logiciel de gestion de paie interne

Après une bonne formation, vous devez absolument avoir à votre disposition le meilleur logiciel afin de mieux gérer votre paie en interne. Cela vous permettra de conserver la main sur l’ensemble du processus ainsi que sur vos données. Vous aurez ainsi une autonomie totale.

Il faut noter que compte tenu des législations auxquelles doit se conformer la fiche de paie, il devient indispensable de se doter d’un logiciel fiable et conforme. Avant d’acheter un logiciel de paie, vous devez tenir compte du prix initial du logiciel et des coûts liés à ses mises à jour. Pour une utilisation optimale de ce logiciel, vous pouvez dispenser les formations nécessaires pour l’utilisation de l’outil à votre équipe. Voilà donc autant d’astuces qui vous permettront de gérer la paie. Vous pouvez également opter pour un logiciel de paie en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.