L’or est-il toujours une valeur refuge ?

picture-toujours-valeur

L’or est considéré comme la valeur refuge par excellence en raison de ses particularités atypiques et du comportement de son cours sur le marché financier. De façon générale, les investisseurs voient en l’acquisition de ce métal précieux, un excellent moyen de sécuriser leur argent. Cependant, face à l’affaiblissement de l’économie mondiale engendrée par la crise sanitaire de la Covid-19, l’or est-il toujours une valeur refuge ? Sa valeur n’est-elle pas impactée négativement par cette pandémie ? Découvrez les réponses dans cet article !

Pourquoi dit-on que l’or est une valeur refuge ?

La notion de valeur refuge fait référence à une situation de stabilité et de sécurité. L’or est qualifié de valeur refuge, car contrairement à la plupart des actifs, son cours a tendance à prendre de la valeur en période de crise. En effet, en temps de crise, l’or est particulièrement recherché entraînant ainsi l’augmentation de son cours.

La crise des Subprimes est un parfait exemple qui illustre bien cet état des choses. Celle-ci, ajoutée aux dettes publiques de la zone euro, a entraîné la flambée des cours de l’or entre 2008 et 2012. Notez qu’en 2000, l’once d’or valait 302 euros. Mais en 2012, elle valait 1380 euros. De plus, son évolution dépend peu de celle des autres actifs. Cela le préserve des conséquences économiques des crises.

Ces observations font de l’or, un actif qui permet à de nombreuses personnes de sécuriser leur argent et le mettre à l’abri des fluctuations pouvant affecter sa valeur. Par conséquent, en investissant dans l’or, vous protégez votre argent de l’impact des crises affectant l’économie. Encore mieux, votre argent (investi dans l’or) pourrait prendre de la valeur pendant les périodes de turbulences. Acheter de l’or vous permet donc de bonifier ou simplement maintenir la valeur de votre épargne investie. Quand le besoin se fera sentir, vous pourrez solliciter par exemple les services d’Abacor pour vendre votre or au meilleur prix du marché et ainsi faire de beaux bénéfices.

L'or, une bonne manière de diversifier ses investissements
L’or, une bonne manière de diversifier ses investissements

Comment fonctionne le cours de l’or ?

Premièrement, le cours de l’or fluctue notamment en fonction de l’offre et de la demande. La procédure de cotation utilisée quotidiennement pour définir la référence de ce métal jaune est appelée la fixation ou le « fixing ». Pour fixer le cours, elle établit l’équilibre auquel les offres et les demandes peuvent être satisfaites. Chaque jour ouvrable, le prix de l’or est fixé 2 fois, respectivement à 10h30 et à 15h. Depuis que le London Gold Fixing fut supprimé, c’est la LBMA Gold Price administrée par ICE Benchmark Administration (IBA) qui est chargée de la fixation du cours de l’or.

Cependant, certains termes sont plus utilisés sur le marché financier où se font les échanges de devises en quantité importante. Il s’agit du cours spot ou cours interbancaire, du Bid, du Ask et du spread. Le spot représente le prix en temps réel de l’or établi sur la base de la demande et de l’offre disponibles sur le marché financier. Il est exprimé en Bid et en Ask. Le Bid est le coût auquel vous pouvez acheter l’or et le Ask, le prix auquel vous pouvez le vendre. Quant au spread, il fait référence à la liquidité du marché et représente l’écart ou la différence entre le spot et le Ask. Il est exprimé en euro.

Quels sont les facteurs qui influencent le cours de l’or ?

La valeur financière de l’or ou son cours est une variable qui peut baisser ou augmenter en fonction de plusieurs facteurs. L’inflation fait partie de ceux-ci. Le cours de l’or n’est pas directement impacté par elle, mais plutôt indirectement. Pour préserver leur argent de l’inflation, les investisseurs se tournent vers les valeurs refuges comme l’or. Acheter de l’or leur permet de maintenir la valeur de leur bien pendant que celle de l’argent en papier ou monnaie baisse.

De même, les périodes de stress économique impactent le cours de l’or, car elles représentent le moment où la demande est forte. Elles entraînent par conséquent la hausse de la valeur de l’or. À ces facteurs pouvant affecter le cours de l’or s’ajoutent les suivants :

  • Les marchés boursiers ;
  • Le coût du dollar US ;
  • Le cours du pétrole ;
  • La géopolitique.

Par ailleurs, le cours de l’or est également fonction de la pureté de ce métal. Il existe plusieurs niveaux de pureté de l’or exprimés avec les termes tels que l’or 24 carats, l’or 18 carats ou encore l’or 22 carats. Plus le nombre de carats est élevé, plus le métal est pur et plus il est cher. D’un autre côté, le cours de l’or n’est pas le même avec les pièces d’or ou de lingot d’or. Si vous souhaitez vendre ou acheter de l’or, vous devez prendre en considération ces caractéristiques du métal.

Quel est l’impact de la crise sanitaire de la Covid-19 sur le cours de l’or en 2020 ?

La pandémie de la covid-19 a engendré la récession (diminution de la production des biens et services pendant au moins 2 trimestres consécutifs) à l’échelle mondiale. Elle a affecté négativement l’économie de quasiment tous les pays du monde. Pourtant, le cours de l’once d’or a augmenté de plus de 20 % de janvier à août 2020. La valeur de cette dernière a ainsi doublé en 12 ans seulement (de 2008 à 2020), car l’once valait 972 dollars en février 2008.

Le record du cours de l’once d’or enregistré en 2011 suite à la crise des Subprimes et les dettes souveraines était de 1919 dollars. Il a été battu en 2020 en raison de la crise économique engendrée par la crise sanitaire de la covid-19. Le nouveau record enregistré en juillet 2020 est désormais de 1964 dollars. On en déduit que la pandémie de la Covid-19 se révèle positive pour le cours de l’or, car elle a contribué à l’augmentation de sa valeur.

L’or demeure-t-il une valeur refuge ?

Malgré les coups durs reçus par l’économie, le cours de l’or continue son ascension. En faisant une rétrospective, on note que son once valait 302 euros en 2000, 1380 euros en 2012, pour franchir la barre des 2000 dollars le 4 août 2020 ! Il s’agit d’un record historique établi dans un contexte de crise sanitaire qui conforte l’idée selon laquelle l’or est une valeur refuge.

L’or est définitivement moins sensible aux fluctuations boursières. Il demeure une valeur refuge en ce sens qu’il offre l’assurance d’une stabilité voire une augmentation de la valeur de votre argent en temps de crise économique. De fait, il vous préserve des dégâts que pourraient avoir ces crises sur vos finances. C’est pourquoi il est recommandé d’en détenir un minimum pour diversifier son portefeuille.

Vous devez toutefois garder à l’esprit qu’il est comparable aux autres actions ou actifs pendant les périodes économiques stables ou homogènes. Tout comme ces derniers, il comporte ses avantages et ses risques. De plus, le fait qu’il n’augmente pas généralement le capital outre les périodes de crise économique limite un tant soit peu son potentiel comparativement aux autres actifs.

En somme, l’or est et demeure une valeur refuge. Mais il n’en est pas moins un actif risqué. En effet, son marché est volatil et il est difficile de prédire l’évolution de son cours. Ce dernier est imprévisible et n’apporte aucun bénéfice permettant d’amortir les éventuelles phases de baisse. Toutefois, sa tendance à augmenter de valeur avec les crises économiques fait de lui un actif d’investissement efficace et assez sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.