Gestion de patrimoine : comment se faire aider ?

img-patrimoine-gestion

La gestion de patrimoine s’adresse à un public très large et il n’y a pas besoin de posséder un patrimoine conséquent pour vous faire aider dans cette tâche. Indépendants, cadres supérieurs ou moyens, dirigeants d’entreprises, sportifs de haut niveau, professions libérales et retraités : tous sont concernés. Afin d’obtenir des résultats probants, vous pouvez avoir recours à un spécialiste du domaine.

Bien gérer son patrimoine

La gestion de patrimoine est une opération qui vise à faire fructifier vos biens en fonction de vos objectifs, de vos besoins et de vos contraintes. Si vous faites appel à un gestionnaire, vous obtiendrez un bilan patrimonial et bénéficierez de conseils avisés en placements financiers ainsi qu’en investissements.

L’essentiel sur la gestion de patrimoine

La notion de patrimoine regroupe l’intégralité des biens immatériels ou matériels sur lesquels vous pouvez faire valoir un droit ou un titre de propriété. Chacun possède un patrimoine qui lui est propre, constitué des passifs et des actifs. Les passifs comprennent les emprunts en cours, les dettes contractées, etc. Il s’agit de l’ensemble des droits, des biens et des obligations. Les actifs, pour leur part, concernent les inventions brevetées, les biens physiques ou professionnels, les objets de collection ou d’art, les propriétés foncières ou immobilières, les placements financiers, les droits d’usufruit et d’auteur. La gestion de patrimoine est nécessaire, car elle permet d’exploiter le potentiel de vos biens. En recourant à l’aide d’un gestionnaire spécialisé, vous découvrez des dispositifs ou des outils dont vous n’avez peut-être pas connaissance (PER, loi Denormandie, loi Pinel, etc.).

Se tourner vers un conseiller en gestion de patrimoine

Le conseiller en gestion de patrimoine fait partie des professionnels vers lesquels vous pouvez vous tourner pour gérer au mieux vos richesses. Il vous aiguille sur la stratégie patrimoniale adaptée à vos projets, mais aussi à vos besoins. Ce spécialiste vous propose en outre des produits ou des stratégies d’investissements pour rentabiliser vos avoirs. En raison des différents placements possibles ainsi que des réglementations juridiques et fiscales qui se complexifient, son aide est avantageuse. Nous vous encourageons à recourir à ses services pour vos projets d’investissement en bourse, de souscription d’assurance ou d’achat d’un bien immobilier. Par ailleurs son indépendance vis-à-vis des agences immobilières ou des banques l’affranchit des objectifs de vente de produits, contribuant ainsi à vous garantir les solutions patrimoniales les plus adaptées à votre situation.

L'importance d'être accompagné dans la gestion de son patrimoine
L’importance d’être accompagné dans la gestion de son patrimoine

L’organisation de la gestion de patrimoine

En votre état d’investisseur (que vous soyez professionnel ou particulier), souhaitant faire fructifier vos actifs ou confier la gestion de votre patrimoine à un tiers, vous disposez de deux options. Vous pouvez passer par un cabinet indépendant ou vous tourner vers une entreprise.

Comprendre le titre de « CGP »

L’intitulé de CGP (conseiller en gestion de patrimoine) regroupe plusieurs métiers, dont ceux d’expert fiscal, de notaire, de conseiller en investissement, etc. En fonction de la structure dans laquelle il exerce, un CGP peut posséder plusieurs statuts tels que le courtier en assurances, l’expert-comptable, le professionnel libéral ou le salarié d’un organisme financier. Par ailleurs, la gestion d’un patrimoine se fait différemment lorsque l’on est une profession libérale ou un chef d’entreprise. Il est souvent conseillé aux « gros capitaux » de se tourner vers une banque privée qui se spécialise dans la gestion de fortune.

Topo sur la banque privée

Une banque privée est une filiale d’une banque généraliste ou un établissement financier spécialisé qui fournit des prestations personnalisées et haut de gamme à ses clients fortunés. Son objectif est d’optimiser le rendement des actifs financiers de ces derniers. Des services de gestion de patrimoine à l’instar des conseils en matière de fiscalité ou de succession leur sont par ailleurs proposés. Le gestionnaire d’actifs ou asset manager y joue un rôle majeur, car il relève de sa mission de gérer les placements pour le compte du client. Cette gestion prend différentes formes dans la gestion conseillée et dans le mandat de gestion.

Dans le premier cas, le gestionnaire suggère des placements et il appartient au client de les accepter ou de les décliner. Dans le second cas, le client délègue à l’asset manager les pleins pouvoirs sur les sommes qui lui ont été confiées. Notons que les banques privées s’adressent tout particulièrement à une clientèle aisée et les plus abordables sont les filiales des banques de réseaux. Pour accéder à la clientèle patrimoniale de ces dernières, il suffit de disposer de 75 000 euros. Toutefois, vous devez posséder 1 à 3 millions d’euros que vous pourrez placer pour profiter de la gestion de fortune.

Nos conseils pour réussir la gestion votre patrimoine

La gestion de patrimoine est un moyen de parvenir à réaliser les projets de vie que peut avoir un particulier. Ces derniers peuvent être le financement d’une dépendance ou des études des enfants, la protection du conjoint en cas de décès, etc. Vous trouverez des conseils avisés sur les blogs dédiés au patrimoine et à sa gestion.

Définissez clairement vos objectifs

La bonne gestion de votre patrimoine passe par la définition de vos objectifs. Il peut s’agir du développement de votre patrimoine, de l’atteinte de l’indépendance financière, de la réduction de la fiscalité, de la préparation de la retraite ou de la transmission de vos richesses. Vous devez également réaliser un bilan de vos revenus, dépenses, biens et dettes. Cette opération ne nécessite par ailleurs pas de compétences pointues en finances ou en fiscalité, mais vous permettra de trouver des axes stratégiques selon les objectifs que vous vous fixez.

Faites évoluer votre stratégie dans le temps

L’âge est un élément capital dans la détermination de la répartition de votre capital. En effet, mieux vaut privilégier certaines décisions d’investissements et certains placements à certaines étapes de la vie professionnelle comme personnelle. Pour qu’elle soit efficace, votre stratégie patrimoniale doit comprendre plusieurs techniques d’investissement successives au cours de votre vie d’épargnant. Au début de votre vie professionnelle, vous devez commencer par constituer une épargne de précaution pour faire face aux aléas de la vie. Au moment de préparer votre retraite, vous devrez optimiser votre patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *