En quoi consiste la formation Loi ALUR ?

formation-loi-ALUR

Le secteur de l’immobilier est soumis également à de nombreuses règles à respecter. Parmi celles-ci, figure la Loi ALUR qui est entrée en vigueur en 2014. Cette loi implique une formation obligatoire pour les professionnels impliquant de suivre 42 heures de cours réparties sur trois ans. L’objectif est de mettre leurs connaissances et compétences à niveau. Si vous cherchez à en savoir plus sur le sujet, découvrez ici ce qu’est la loi ALUR, en quoi elle consiste ainsi que la formation Loi ALUR.

Qu’est-ce que la loi ALUR ?

La loi ALUR appelée Accès au Logement et Urbanisme Rénové a pour but d’améliorer l’accès au logement des personnes vulnérables et à réguler le marché de l’immobilier. Cette loi est entrée en vigueur en mars 2014 et contraint tous les professionnels du secteur à une formation continue.

Comprendre la formation Loi ALUR

La formation Loi ALUR est entrée en vigueur en avril 2016 et concerne fondamentalement les professionnels du secteur de l’immobilier. Il s’agit entre autres :

  • des agents immobiliers ;
  • les syndics ou gestionnaires détenteurs d’une carte professionnelle ;
  • les directeurs d’une agence immobilière ;
  • les collaborateurs qui sont des employés pour qui le titulaire de la carte professionnelle doit obtenir une attestation.

Cette formation dure 42 h et est répartie sur trois années consécutives à raison de 14 h chaque année dont au moins deux heures de déontologie et deux heures portant sur la discrimination.

Pour prouver que cette formation a été faite, une attestation de formation est attribuée à chaque participant. Ce dernier doit la transmettre au Président de la Chambre de commerce et d’industrie territoriale.

Toutes les informations liées à la formation ALUR sont mentionnées sur l’attestation. Il est question du contenu de la formation dans l’immobilier, les objectifs, la durée ainsi que la date.

Lorsque le professionnel de l’immobilier ne réalise pas cette formation, il se voit refuser le renouvellement de sa carte professionnelle et retirer son droit d’exercer.

Les thématiques abordées au cours de la formation

La formation dans le fond doit être liée à l’activité professionnelle de l’aspirant. Toutefois, toutes les formations abordent les mêmes thématiques ci-après :

  • le juridique, l’économie et des notions commerciales ;
  • une formation à la non-discrimination dans l’accès au logement ;
  • la déontologie de l’agent immobilier ;
  • une formation sur le blanchiment d’argent ;
  • des cours techniques sur la construction, l’urbanisme et la rénovation énergétique ;

Il n’y a pas d’organisme de formation loi ALUR qui délivre les attestations de formation aux professionnels de l’immobilier. Ce sont les structures de formation enregistrées qui peuvent réaliser les actions de formation continue.

Combien coûte la formation Loi ALUR ?

Le coût de cette formation dépend de la structure choisie et de la formule choisie. La formation en ligne est beaucoup plus abordable que celle en présentiel. Pour avoir une idée de la somme, elle varie entre 400 et 700 €.

Toutefois, si vous avez besoin de vous faire financer, dirigez-vous vers un établissement opérateur de compétences OPCO. Il peut prendre en charge une partie des coûts ou la totalité.

Pour vous faire une idée, voici une liste de quelques OPCO que vous pouvez contacter :

  • OPCO EP pour les salariés ;
  • OPCO EP pour le gérant ;
  • AGEFICE pour des dirigeants non-salariés ;
  • FIFPL pour les professions libérales.

Comment suivre la formation Loi ALUR ?

Il est possible de suivre la formation Loi ALUR aussi bien en ligne (e-learning) qu’en présentiel. Quel que soit le canal choisi, la formation est la même. Choisissez le modèle qui vous arrangera le mieux et vous aidera à comprendre les notions.

Pour valider la formation et obtenir l’attestation, il faudra participer à des activités telles que :

  • Des actions d’adaptation et de développement de compétences ;
  • Des actions d’acquisition et de consolidation des connaissances ;
  • Des actions de formation relatives à la transition énergétique et au développement durable ;
  • la participation à des conférences et à des séminaires dans une limite de deux heures par an peut être prise en compte.

Le secteur de l’immobilier est assez dynamique et connaît de nombreuses évolutions. Il est donc important de se former continuellement pour être au courant des nouveautés et demeurer compétitif dans son domaine.

La formation Loi ALUR fait partie de ces formations obligatoires qui permettent aux professionnels de l’immobilier d’être dans les règles. Nous espérons que ces détails vous auront édifiés sur cette loi et la formation.

1 Commentaire

  1. Ping : En quoi consiste l'assurance propriétaire non occupant ? - Lemennicier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.