Peut-on épargner sans banque ?

peut-on-epargner-sans-banque

Le système bancaire est le dispositif de prédilection des particuliers souhaitant épargner et faire fructifier leur argent. Les banques peuvent offrir de nombreux atouts ; elles permettent notamment de mettre de côté des revenus conséquents.

Cependant, les banques ne sont pas forcément les meilleurs supports de placement. Sujettes à des crises financières et à des risques permanents d’insécurité des fonds, elles font de moins en moins l’unanimité. Face à l’incertitude relative à leur fiabilité, une question très pertinente se pose : peut-on épargner sans banque ? Découvrez ici des pistes pour épargner sans passer par les banques.

Investir dans l’or

Monnaie d’échange universelle qui traverse le temps et les frontières, l’or est une référence dans les placements à travers le monde. C’est un choix judicieux de miser sur l’or si vous souhaitez diversifier votre portefeuille avec des placements alternatifs. De fait, l’or présente l’avantage de gagner de la valeur en situation de crise. Il est considéré comme un actif liquide qui conserve sa valeur à long terme.

L’or constitue une bonne option pour préserver son épargne, encore plus si vous vous dites que vous n’avez pas besoin de cet argent dans les 20 ou 30 années à venir. En fin de compte, c’est une autre façon de faire fructifier ses économies. C’est également un moyen efficace de conserver un maximum d’argent sur un seul et même support d’investissement.

Vous avez plusieurs possibilités pour acheter de l’or. Pour les débutants, l’idéal est de l’acheter et de le conserver sous forme de pièces de monnaie ou de barres d’or. Ce système est avantageux si vous n’avez pas une grande somme d’argent. Vous pouvez également ouvrir un compte d’or ou alors investir directement par l’entremise d’actions ou d’options d’exploitation aurifère. Certaines personnes choisissent de participer à des fonds négociés en bourse, ce qui est aussi un bon moyen pour débuter.

L’acquisition de métaux précieux en général sous forme de pièces ou de lingots est un excellent moyen d’épargner. Vous pouvez solliciter les services de Veracash si vous souhaitez optimiser votre épargne grâce aux métaux. Le site propose un système de compte sans banque, qui s’appuie notamment sur l’or et l’argent. Parlons juste des comptes sans banque.

Le cours de l'or bat des records !
Le cours de l’or bat des records !

Les comptes sans banque

Les comptes sans banque sont des comptes de paiement qui fonctionnent comme les comptes bancaires traditionnels. Grâce à ces comptes, le client ne passe donc pas par une banque, mais par un autre type de société spécialisée dans les services financiers. De plus, ce type de compte offre des fonctionnalités digitales que l’on retrouve rarement ailleurs.

Ces comptes pour le moins particuliers peuvent s’ouvrir dans les bureaux de tabac ou en ligne. Vous n’avez qu’à fournir une pièce d’identité et un numéro de téléphone mobile. En général, le compte sans banque est actif au bout de 48 heures. Votre compte vous permettra d’avoir un relevé d’identité bancaire et éventuellement une carte de paiement rechargeable.

En tant que titulaire du compte, vous pouvez le gérer à partir de votre ordinateur ou de votre smartphone. Comme avec un compte bancaire classique, le propriétaire du compte sans banque peut :

  • émettre ou recevoir des virements
  • ordonner des prélèvements automatiques
  • alimenter son compte
  • procéder à des paiements (même sur internet)
  • envoyer de l’argent par SMS

L’ouverture d’un compte sans banque est accessible à tous : mineurs, étrangers, personnes sans revenus réguliers, professionnels ou particuliers. Cependant, deux services sont inaccessibles : la mise à disposition d’un chéquier et l’autorisation de découvert. En mettant de l’argent de côté sur un compte sans banque, vous avez plus de facilité à gérer vos revenus, et les coûts que vous devez supporter sont généralement plus faibles que dans le système bancaire traditionnel.

Le crowdfunding

Une autre solution pour épargner de l’argent en dehors de la banque ou de l’assurance est l’investissement dans l’économie réelle. Le crowdfunding est un terme anglais qui désigne « un financement participatif ». Il s’agit d’un mécanisme qui implique qu’un grand nombre de personnes participent à l’exécution d’un projet via un apport financier personnel. Il peut se révéler être un placement intéressant pour votre épargne.

Le crowdfunding se fait essentiellement grâce à internet. Ce sont d’ailleurs les réseaux sociaux qui ont énormément contribué à son essor. Ainsi, ce financement participatif s’inscrit dans un processus de désintermédiation. La contribution se fait par des particuliers ou des entreprises, peu importe le domaine d’activité. Le projet est librement réalisable, puisque les banques ne sont plus les seules maîtresses des fonds et des capitaux.

Miser son épargne sur le crowfunding
Miser son épargne sur le crowfunding

Si vous optez pour le crowdfunding, voici quelques cas de figure dans lesquels vous pourriez vous trouver :

  • passer de l’argent à une Petite ou Moyenne Entreprise pour financer un investissement (l’investisseur épargnant est rémunéré par un taux d’intérêt)
  • passer de l’argent à des particuliers pour le financement de leur consommation
  • investir dans une activité de promotion immobilière (vous partagerez le profit avec le promoteur)
  • investir dans le capital d’une entreprise (vous profiterez de son potentiel de création de valeur et de croissance)

Choisir d’investir dans le crowdfunding vous rapportera bien plus que les placements classiques comme les livrets d’épargne. Le rendement des investissements en crowdfunding oscille généralement entre 3 % et 12 % par an, des taux largement supérieurs à ceux d’un livret d’épargne. Le financement participatif est donc le moyen idéal pour générer des revenus complémentaires passifs de façon simple.

Le système du crowdfunding est une opportunité alléchante si vous souhaitez sortir de la trop classique épargne bancaire. Son encadrement par la loi, symbole de sa crédibilité, est une source de sérénité pour tout investisseur.

En dehors des options traditionnelles, il existe ainsi plusieurs alternatives pour épargner son argent. Il est donc primordial d’avoir l’esprit ouvert pour ne pas rater les opportunités qui peuvent se présenter à tout moment. Toutefois, il faut savoir que si le fait de mettre son argent ailleurs que dans les banques peut rapporter, il faut tout de même faire attention. Tous les risques doivent être pris avec réserve. Aussi, la diversification est fondamentale en matière d’épargne. Gardez à l’esprit qu’investir, c’est aussi être prêt à perdre. N’hésitez donc pas à étudier en profondeur les possibilités que vous avez, avant de décider de mettre de l’argent de côté ou d’investir hors banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *